Auteur : Molière

Mise en scène : Corinne AGTHE

  \\ voir l'agenda! //

 

Synopsis :

Une comédie classique à la mécanique bien huilée, revisitée dans le respect de l'oeuvre originale de Molière.

Sganarelle est un simple réparateur de vélos, un brocanteur, un vendeur de fagots... mais la roue semble tourner pour lui et le voilà propulsé médecin, bien malgré lui. Alors qu'on lui confie le cas d'une fille devenue muette, ce mécanicien touche à tout, habitué des tours de passe passe, use de son savoir pour faire illusion auprès de ses patients. 

Il ne soigne pas les hommes, il les répare grâce à des remèdes farfelus. Mais attention car sa femme, avide de vengeance, compte bien lui mettre des bâtons dans les roues (ou sur la tête) pour tout faire dérailler. 

 

Résumé complet: 

Sganarelle bat sa femme. Dans le but de se venger de son mari, Martine fait croire à deux serviteurs cherchant un médecin pour la fille de leur maître qu’elle connaît l’homme qui leur faut. Elle leur indique où il se trouve en leur précisant qu’il nie parfois son savoir et qu’afin de leur faire avouer, il leur faut le battre. Cet homme n’est autre que Sganarelle. A force d’être roué de coup par les deux domestiques de Géronte, Sganarelle avoua, malgré lui, être médecin et on mena ce dernier au logis du maître. On lui présenta la malade, qu’il trouva fort à sa convenance, ainsi que la nourrice, femme de Lucas, l’un des domestiques. Lucinde avait mystérieusement perdue la parole et cette maladie retardait son mariage avec le mari que son père lui avait choisi, Horace, alors que sa fille était éprise de Léandre, homme que son père avait interdit la vue à sa fille, de peur de la voir disparaître avec lui. « Le faux médecin » lui prescrivit un traitement quelconque. Mais lorsque Léandre prit connaissance que Sganarelle était le médecin de sa bien-aimée Lucinde, il le pria de le faire entrer en temps qu’apothicaire lors de sa prochaine visite. Sganarelle et Léandre retournèrent donc au logis de Géronte, Léandre bien déguisé afin que Géronte ne le reconnaisse pas. Alors Lucinde retrouva seulement la parole pour dire qu’elle n’épouserait personne d’autre que Léandre, ce que son père refusa. Alors Sganarelle se mit à parler pour occuper Géronte, et Léandre sortit avec Lucinde, prétextant un petit tour de jardin alors qu’ils en profitaient pour s’enfuir. Lorsque la disparition de Lucinde fut découverte, et alors que Martine retrouvait son mari, Sganarelle fut condamné à être pendu. Alors qu’on le croyait foutu, on assiste au retour de Lucinde et de Léandre, celui-ci annonçant qu’il vient d’hériter de son oncle qui vient de mourir. Ainsi, Géronte accepte le mariage de sa fille avec celui qu’elle aime.

 

Représentations : 

  • Vendredi 12 octobre 2018 à 14h30 : Espace Culturel Les Nymphéas d'Aulnoy-lez-Valenciennes (scolaire)
  • Samedi 13 octobre 2018 à 20h : Espace Culturel Les Nymphéas d'Aulnoy-lez-Valenciennes 
  • Vendredi 30 novembre 2018 à 14h30 : MJC Espace Athena de Saint-Saulve (scolaire)
  • Vendredi 30 novembre 2018 à 20h30 : MJC Espace Athena de Saint-Saulve
  • Samedi 26 Janvier 2019 à 20h : Théâtre municipal d'Anzin 
  • Vendredi 17 mai 2019 à 14h : Espace Barbara de Petite-Forêt (scolaire)
  • Vendredi 17 mai 2019 à 20h30 : Espace Barbara de Petite-Forêt 

 

Crédits photos : Kalima Mendes et Béranger Agthe

Commentaires: 6
  • #6

    Francis Levan (dimanche, 14 octobre 2018 22:19)

    Très très bon spectacle !Magnifique moment, que de fou rire.
    Toutes mes félicitations pour cette première largement réussie.

  • #5

    Yveline (dimanche, 14 octobre 2018 22:17)

    Bonjour les Souffleurs d Art..Diantre comme vous nous avez fait rire. Cette mise en scène originale colorée, décalée du Médecin Malgré lui, aurait bien amusé notre Molière. J adore "la touche Souffleur" Corinne, c' est vraiment de l Art...Quant aux comédiens ils sont tout simplement excellents...Rémi Mathilde vous êtes wouahh..pas d autres mots..Valérie, Jean-Paul, Patrick, Christophe, Mélanie, Thomas, Cédric...wouahhh aussi. Merci à vous tous pour ce beau moment. Je vous souhaite le meilleur encore et encore..

  • #4

    Agnès Lacoste (dimanche, 14 octobre 2018 22:16)

    Merci pour cette représentation du Médecin malgré lui. La mise en scène moderne fait honneur à Molière, j’ai beaucoup aimé la «fraise » de Sganarelle, il fallait y penser !
    Molière s’est certainement retourné dans sa tombe mais parce qu’il avait mal aux côtes à force de rire �
    Vous êtes vraiment des «Souffleurs d’art » !
    Bravo !!

  • #3

    Guillaume Caruso (dimanche, 14 octobre 2018 22:14)

    Je tiens encore à vous féliciter, la soirée fut très agréable, riche en rebondissements et avec de belles touches d'humour, on sent vraiment cette cohésion entre vous tous, en bref tous les ingrédients étaient réunis pour savourer pleinement ce spectacle qui est une totale réussite.
    Encore un grand bravo pour votre admirable travail

  • #2

    Souffleurs d'art (dimanche, 23 septembre 2018 23:04)

    Bonsoir,
    Le spectacle est conseillé à partir de 9 ans.
    Après, si l'enfant est habitué à aller voir des spectacles, il n'y a pas de contre indication particuliere.
    A bientôt

  • #1

    Contensaux (dimanche, 23 septembre 2018 21:41)

    Bonsoir
    Est que votre spectacle tout age et adaptée pour un garçon de 6ans
    Car sans les paroles de votre annonce j arrive a me rendre compte
    Cordialement